Professionnel du Social - Une Formation (Diplôme d'Etat) : Educateur Spécialisé

ES

En France, la formation d’éducateur spécialisé est réglementée par le décret n°2007-899 du 15 mai 2007, instituant un diplôme d’état (DEES). L’accès à la qualification peut se faire selon différentes voies. En effet, le diplôme d’Etat d’Educateur spécialisé est accessible par voie de formation et par la validation des acquis de l’expérience (VAE).

La formation d’éducateur spécialisé est une formation professionnelle supérieure de niveau III.

Elle est conçue pour :
- développer les compétences professionnelles attendues de l’éducateur spécialisé,
- préparer au Diplôme d’Etat d’Educateur Spécialisé (DEES).

La formation d’éducateur spécialisé vise à développer chez l’étudiant les 4 Domaines de Compétences du référentiel :
- DC1 : Accompagnement éducatif et social spécialisé,
- DC2 : Conception et conduite de projet éducatif spécialisé,
- DC3 : Communication professionnelle,
- DC4 : Implication dans les dynamiques partenariales institutionnelles et interinstitutionnelles.

 

pdf Référentiel de compétences

pdf Textes de loi

La formation s’adresse à des étudiants qui s’orientent dans le travail social mais aussi à des professionnels du secteur social et médico social qui s’engagent dans une dynamique promotionnelle : parcours de professionnalisation et de qualification (AMP, ME…).


La formation est accessible aux personnes âgées de 18 ans ou plus, titulaires de l’un des diplômes, certificats ou titres suivants :

- du baccalauréat ou d'un diplôme accepté en équivalence (DAEU, ESEU), ou justifier de sa possession lors de l’entrée en formation,

- de l’examen de niveau DRASS,

- du diplôme d’Etat de Moniteur Educateur (DEME),

- du Certificat d’Aptitude aux Fonctions d’Aide Médico-Psychologique et avoir exercé 5 ans dans l’emploi correspondant.

L’entrée en formation dépend de la réussite aux épreuves d'admission organisées par le centre de formation (se reporter à la rubrique « S’inscrire »), et de l’obtention d’un financement de formation (se reporter à la rubrique « Tarifs et types de financement »).

Après l'obtention des épreuves d'admission, le candidat peut suivre la formation par différentes voies en fonction de son profil :


- La voie « étudiante »
Les étudiants bénéficient d'une place agréée par le Conseil Régional car ils ont été reçus lors du processus d’admission sur liste principale (se reporter à la rubrique "S'inscrire") ou en finançant leur formation sur fonds propres (se reporter à la rubrique "Tarifs et types de financement").


- La voie «  cours d'emploi »
Après avoir réussi les épreuves d'admission, les personnes salariées peuvent intégrer la formation d'éducateur spécialisé. Dans ce cadre, une convention est établie entre l'employeur et l'IRTS, et la totalité des frais de formation est à la charge de l’employeur ou de l’OPCA.


- La voie « apprentissage »
La formation d'éducateur spécialisé par apprentissage se fait en partenariat avec le Centre de Formation des Apprentis ADAMSS 59/62. L'étudiant est titulaire d'un contrat de travail à durée déterminée : le contrat d'apprentissage. Il est, par ailleurs, accompagné par un maître d’apprentissage sur les terrains professionnels. L'apprenti doit être âgé de 18 ans minimum et de moins de 26 ans à la signature du contrat. La formation obéit au principe de l'alternance et reste soumise au même volume horaire, au même programme ainsi qu'aux mêmes épreuves d'examen que pour la formation en voie classique.


Les aptitudes à l'entrée en formation sont :

- le partage de valeurs humaines basées sur le respect d’autrui et la croyance en la perfectibilité de l’être humain,

- la capacité à communiquer avec autrui et à se mettre en situation d’écoute,

- la capacité  à travailler avec d’autres,

- le  respect du cadre légal et des règles,

- la capacité d’animation (activités, loisirs...),

- la capacité d’autonomie et de créativité,

- la maturité,

- la capacité à se questionner sur soi même,

- les capacités en expression écrite, en esprit d’analyse et en conceptualisation.

Ces capacités sont travaillées et développées en cours de formation. Elles servent de base au développement des compétences professionnelles.

 

La formation d’éducateur spécialisé est une formation professionnelle supérieure (post bac) qui se déroule sur une durée de 3 ans. Elle comprend 1450 heures de formation théorique et 2100 heures de stage.

Cette formation est basée sur une dynamique d’alternance entre formation théorique et formation pratique sur les sites qualifiants (stages).

Le parcours de formation peut être aménagé dans le cadre de programmes personnalisés de formation qui impactent la durée et l’amplitude de formation. Ces programmes s’établissent dans les situations suivantes :  

- droit à allégements de formation théorique et/ou de stages prévus par le législateur, se reporter à la rubrique « allégements »

- droit à dispenses prévu par le législateur, se reporter à la rubrique « dispenses »

- les parcours post-jury VAE dans le cadre du processus de Validation des Acquis de l'Expérience.

pdf Parcours post jury VAE

La formation théorique complète comprend  1450 heures qui se répartissent dans les quatre  Domaines de Formation (DF) suivants :

- DF 1 : Accompagnement social et éducatif spécialisé (450 heures)

- DF2 : Conception et conduite de projet éducatif spécialisé (500 heures) :
- 1ère partie : Participation à l’élaboration et à la conduite du projet éducatif spécialisé (300 heures),
- 2ème partie : Conception du projet éducatif spécialisé (200 heures).

- DF 3 : Communication professionnelle (250 heures) :
- 1ère partie : Travail en équipe pluri-professionnelle (125 heures),
- 2ème partie : Coordination (125 heures).

- DF 4 : Implication dans les dynamiques partenariales institutionnelles et interinstitutionnelles (250 heures) :
- 1ère partie : Implication dans les dynamiques institutionnelles (125 heures),
- 2ème partie : Travail en partenariat et en réseau (125 heures).

Dans le cadre de programmes personnalisés (allégement, dispense et parcours post jury VAE) la durée varie en fonction de la situation du candidat (se reporter à la rubrique "Les possibilités d'allégement" et "Les dispenses").

pdf Référentiel de formation

 

La formation pratique comprend 2100 heures de stage sur 3 ans.

- Pour les stagiaires au statut étudiant, le parcours de stage se répartit en 3 stages longs d’une amplitude de 8 à 12 mois chacun.

- Pour les stagiaires en apprentissage ou en cours d’emploi, le parcours de stage se réalise en 2 stages d’une durée minimale de 280 heures chacun hors structure employeur. En dehors de ces deux périodes, l’apprenant exerce sur son terrain employeur ou terrain d’apprentissage.

Obligations liées au parcours de stage :
- un stage au moins du parcours doit se réaliser en hébergement (horaires d’internat),
- les stages doivent se réaliser dans des structures différentes afin de garantir la découverte d’une diversité de population et des modalités d’accompagnement variées.

Ces stages sont réalisés sur des lieux appelés « sites qualifiants » et placés sous la conduite d’un référent professionnel de ce site.

Dans le cadre de programmes personnalisés (allégement, dispense et parcours post jury VAE) la durée des stages varie en fonction de la situation du candidat (se reporter à la rubrique "Les possibilités d'allégement" et "Les dispenses").

 

Dans le cadre des allégements, le candidat ne participe pas aux enseignements dont il est allégé. Il doit se présenter à l’ensemble des épreuves de contrôle continu et aux épreuves du diplôme d’Etat.

Les allègements sont appliqués sur présentation de l’attestation du diplôme obtenu donnant lieu à allègement.


Pour définir les enseignements allégés, le candidat rencontre  le responsable de formation avant l’entrée en formation afin d'établir un programme personnalisé.

Les dispenses :

Dans le cadre des dispenses, le candidat obtient de façon automatique des parties de diplôme. Il ne participe donc pas aux enseignements et ne se présente ni aux épreuves de contrôle continu, ni aux épreuves du diplôme correspondant aux dispenses.

Les dispenses sont appliquées sur présentation de l’attestation du diplôme obtenu donnant lieu à dispense.

Les personnes titulaires du Diplôme d’Etat de Moniteur Educateur (DEME) et de 2 années d’expérience sur un ou plusieurs postes éducatifs à la date d'entrée en formation ME, bénéficient de la dispense des domaines de compétences 1 en totalité et de la 1ère partie des domaines de compétences 2, 3 et 4 (soit une dispense de mille heures de formation).

De même, les candidats titulaires d’un diplôme en travail social de niveau 3 (DEASS, DEEJE, DECESF, DEETS, DEFA) bénéficient de la dispense des domaines de compétences 3 et 4 et d’allégements au sein des domaines de compétences 1 et 2.

A l’issue du parcours de formation, l’étudiant est présenté par le centre de formation aux épreuves terminales du Diplôme d’Etat d’Educateur Spécialisé « DEES ». Ces 4 épreuves correspondant au référentiel de certification défini à l’annexe II de l’arrêté du 20 juin 2007, sont organisées sous la responsabilité du Recteur d’Académie. Ces épreuves terminales correspondent, chacune, à l’un des 4 domaines de certification.

Domaine de certification 1 : Entretien sur les pratiques professionnelles
Domaine de certification 2 : Présentation et soutenance d’un mémoire
Domaine de certification 3 : Entretien à partir d’un journal d’étude clinique
Domaine de certification 4 : Epreuve écrite sur les dynamiques institutionnelles

Par ailleurs, les domaines de certification 2, 3 et 4 comprennent, chacun, une autre évaluation, organisée par le centre de formation et par les sites qualifiants (stage) durant le parcours. Les notes obtenues se pondèrent avec le résultat aux épreuves terminales.

Pour obtenir le diplôme d’Etat  d’Educateur Spécialisé, le candidat doit avoir validé les 4 domaines de certification. Chaque domaine est indépendant c'est-à-dire que les notes ne sont pas compensables d’un domaine à l’autre

pdf Pour plus d’infos sur les épreuves

sites

La formation éducateur spécialisé est mise en oeuvre sur les 5 sites de l'IRTS :

vert Site Métropole Lilloise à Loos

jaune Site d’Artois à Arras

ciel Site Grand Littoral à Grande-Synthe

violet Site Hainaut Cambrésis à Valenciennes

bleu Site Côte d’Opale à Berck/Mer ou Etaples

Retrouvez toutes les adresses des sites de l’IRTS dans la rubrique « NOS COORDONNEES ».

- Formation financée par le Conseil Régional : place agréée
C’est le mode de financement de la formation d’éducateur spécialisé le plus fréquent. Il concerne les jeunes issus du baccalauréat et les étudiants post bac. Chaque centre de formation bénéficie d’un nombre de places agréées, octroyées par le Conseil Régional.
L’IRTS attribue ces places aux candidats reçus aux épreuves d’admission sur liste principale (classement réalisé selon ordre de mérite).
Les étudiants bénéficiant de cette subvention du Conseil Régional doivent honorer annuellement les frais d’inscription (603 € en 2014).

- Formation par voie d’apprentissage
La formation d'éducateur spécialisé par apprentissage se fait en partenariat avec le Centre de Formation des Apprentis ADAMSS 59/62. L'étudiant est titulaire d'un contrat de travail à durée déterminée : le contrat d'apprentissage. Il est, par ailleurs, accompagné par un Maître d’apprentissage sur les terrains professionnels.
L'apprenti doit être âgé de 18 ans minimum et de moins de 26 ans à la signature du contrat.
La formation obéit au principe de l'alternance et reste soumise au même volume horaire, au même programme ainsi qu'aux mêmes épreuves d'examen que pour la formation en voie classique.

- Formation en cours d’emploi
Les professionnels du secteur peuvent prétendre à la formation par le biais d’un financement en lien avec leur employeur.

- Formation par financement personnel
La formation d'éducateur spécialisé peut être financée sur fonds propres. Le coût pédagogique de l’ensemble de la formation sur 3 ans s’élève à 14 154 € (tarif 2010). A cela, s’ajoutent les frais d’inscription annuels de 327 € (tarifs septembre 2014). Le nombre de places en financement personnel est limité.

Cette liste n’est pas exhaustive, d’autres modalités de financement existent en fonction de la situation et du profil de la personne. Le financement peut se construire à partir de différentes sources (AGEFIP, CIF CDD, contrat de professionnalisation, complément en financement personnel…). 

Pour toutes questions relatives au financement, contactez-nous à l'aide de la rubrique « NOS COORDONNEES ».

Les effectifs :
573 étudiants en formation au 30 septembre 2010 répartis sur les 5 sites de l’IRTS :
236 sur le site Métropole lilloise
100 sur le site d’Artois
83 sur le site Grand Littoral
75 sur le site Hainaut Cambrésis
79 sur le site Côte d’Opale
Les résultats au diplôme :
En juin 2010 le pourcentage de réussite au diplôme est de 83,8 %

pdf L’insertion professionnelle des travailleurs sociaux

les plus de la formation

- Des programmes personnalisés de formation en lien avec des droits à allégements, dispenses et parcours post jury VAE établis selon un volume et une amplitude de formation spécifiques

- Accessible par voie d’apprentissage, la formation éducateur spécialisé permet de se préparer au diplôme tout en bénéficiant du statut d’apprenti  (Contact CFA ADAMSS lien Internet). L’apprentissage renforce l’immersion dans le milieu professionnel tout en garantissant une formation théorique de même qualité que celle proposée aux autres étudiants

- Un enseignement de qualité assuré par une équipe pluridisciplinaire expérimentée issue du terrain professionnel et de parcours universitaires

- Un projet pédagogique solide et rigoureux et un dispositif pédagogique qui garantit un niveau de suivi élevé de l’étudiant, en exigeant, en retour sérieux et engagement de la part de celui-ci

- 3 stages longs qui renforcent l’alternance par un aller-retour constant entre le lieu de stage et le centre de formation, favorisant, par là même, le développement d’une pratique réflexive

- Une forte ouverture sur l’international qui permet aux stagiaires ES qui en ont la motivation, de développer des projets de stage à l’étranger

- Une possibilité d’accès à un double diplôme professionnel (DEES) et universitaire (Licence). Les étudiants qui le souhaitent ont la possibilité, en fin de seconde année, de s’inscrire dans un dispositif leur permettant  d’obtenir avec le Diplôme d’Etat d’Educateur Spécialisé les ¾ de la licence Sciences de l’Education, option travail social, délivrée par Lille 3. La validation des dernières unités d’enseignement peut se réaliser durant la formation ES ou à posteriori, au choix du candidat

 

Institut Régional du Travail Social, géré par l'Association Régionale du Travail Social

Copyright © 2010 IRTS Nord Pas de Calais

Siége social : Rue Ambroise Paré BP 71 59373 Loos cedex

Mentions légales I Plan du site I contactez-nous I webmaster