Professionnel du Social - Une Formation (Certificat de Qualification) : Moniteur d'Atelier

«  Le moniteur d’atelier est un professionnel du travail social. Il exerce son métier dans l’accompagnement de proximité de publics relevant d’établissements et/ou de dispositifs inscrits dans les secteurs de l’insertion, du sanitaire, du social ou du médico-social ».
Source UNAFORIS

La formation de moniteur d’atelier est conçue pour :

- développer les connaissances et les compétences attendues du moniteur d’atelier,
- préparer au Certificat de Qualification aux Fonctions de Moniteur d’Atelier (CQFMA).

La formation consiste à :

- apporter au moniteur d’atelier des savoirs fondamentaux par rapport à l’organisation du travail, l’analyse de la tâche, l’ergonomie et les principes de sécurité et d’hygiène,
- fournir des connaissances relatives aux caractéristiques des publics avec lesquels le moniteur d’atelier intervient : personnes en situation de handicap ou en situation de vulnérabilité sociale,
- permettre de développer des capacités relationnelles, des capacités d’expression pour s’inscrire dans une équipe pluriprofessionnelle.

En quelques mots clés, la formation de moniteur d’atelier vise à développer les savoirs, savoir-faire, savoir-être et savoir-communiquer.

La formation de moniteur d’atelier est une formation professionnelle pour adultes. Elle s’adresse le plus souvent :

- à des personnes en poste de Moniteur d’atelier ou encore de faisant fonction,
- à des personnes en situation de reconversion professionnelle à condition d’avoir réussi aux épreuves d’admission et d’avoir fourni une attestation de l’établissement d’accueil confirmant la possibilité d’effectuer un stage compris entre septembre et novembre de l’année suivante.

Cette personne doit répondre aux critères suivants :

- avoir été reçu aux épreuves d’admission pour les personnes en reconversion professionnelle: pour plus de précisions sur les conditions d’admission et sur les épreuves, se reporter à la rubrique « S’inscrire ».

- bénéficier du financement de sa formation : pour plus de précisions sur les modalités de financement, se reporter à la rubrique « Tarifs et types de financement ».

Le candidat peut suivre la formation par différentes voies en fonction de son profil :


- La voie «  cours d'emploi »
Les personnes salariées peuvent intégrer la formation de moniteur d’atelier. Dans ce cadre, une convention est établie entre l'employeur et l'IRTS, et la totalité des frais de formation est à la charge de l’employeur ou de l’OPCA.

- La voie « reconversion professionnelle» Les personnes réalisent leur formation dans le cadre d’un dispositif de retour à l’emploi (se reporter à la rubrique "Tarifs et types de financement").

- La voie « étudiante »
Les personnes financent leur formation sur fonds propres.


Les aptitudes à l'entrée en formation sont :

- la croyance  en la notion d’éducabilité,

- le sens de l’écoute et de l’observation,

- le goût pour la transmission d’un savoir-faire, d’une technique professionnelle,

- les capacités à gérer un groupe,

- l’intérêt pour les échanges et le travail en équipe.

Ces capacités sont travaillées et développées en cours de formation. Elles servent de base au développement des compétences professionnelles.

 

La formation de moniteur d'atelier est une formation professionnelle de niveau V qui se déroule sur 12 mois (de novembre à fin octobre). Les épreuves du certificat ont lieu début novembre de l'année suivante.

Cette formation est basée sur une dynamique d’alternance entre formation théorique et formation pratique (stage ou terrain employeur).

La formation théorique comprend actuellement 320 heures ; ce nombre d’heures est susceptible d’être revu à la hausse en prévision de la future réforme des études.

La formation de moniteur d’atelier  est effectuée le plus souvent en situation salariée ou dans une dynamique de reconversion professionnelle.

La formation n’est pas accessible par la VAE

La formation théorique comprend des enseignements et des modules intégrant :

- des enseignements disciplinaires en psychologie, sociologie, psychosociologie, pédagogie et droit,
- des connaissances relatives aux secteurs d’intervention (population, cadre légal, modalités d’intervention),
- des apports méthodologiques (méthodologie de l’écrit professionnel, méthodologie de projet, méthodologie de l’observation...),
- des mises en situation (stage de communication),
- des travaux en lien direct avec l’expérience de stage,
- des groupes d’analyse de la pratique.


A l’IRTS Nord Pas de Calais, la formation moniteur d’atelier est organisée en quatre Domaines de Formation (DF) :

- DF 1 : Accompagnement social et éducatif, 
- DF 2 : Organisation de l’environnement de travail et de la gestion de la production, 
- DF 3 : Communication et expression,
- DF 4 : Implication dans les dynamiques institutionnelles.

 

La  formation de moniteur d’atelier est basée sur une dynamique de l’alternance entre formation théorique en centre de formation et formation pratique sur le terrain employeur et/ou de stage long.

Un stage de 35 heures est à effectuer hors terrain employeur (et/ou terrain de stage long)  dans le but d’accroître les connaissances du candidat dans le champ du secteur social et médico-social. Un compte-rendu de stage est réalisé et évalué par le centre de formation.

Le stage long (14 mois)  réalisé sur le terrain fait l’objet d’un rapport de pratique professionnelle inclus dans le livret de formation.

Il n’y a pas de possibilité d’allègement. La formation de moniteur d’atelier doit se réaliser dans sa totalité quel que soit le parcours du candidat.

Les dispenses :

Il n’y a pas de possibilité de dispenses. La formation de moniteur d’atelier doit se réaliser dans sa totalité quel que soit le parcours du candidat.

Les candidats sont présentés au Certificat de Qualification aux Fonctions de Moniteur d’Atelier (CQFMA). Le CQFMA est un certificat national de qualification professionnelle de niveau V. L’examen se déroule sous la responsabilité de l’IRTS.


Il y a quatre épreuves de certification, rattachées aux quatre domaines de formation (DF 1, DF2, DF3 et DF 4) évaluées en cours de formation.

- DF1 : un  écrit sur une situation d’accompagnement : observations, questionnement, compréhension de la situation en lien avec les cours et des lectures. Coefficient 1 à l’écrit.

- DF2 : un écrit  présentant le projet d’atelier dans ses différentes composantes, suivi d’une étude ergonomique d’un poste de travail. Coefficient 2 à l’écrit.

- DF3 : réalisation d’un dossier d’expression. Coefficient 1.

- DF4 : dossier sur l’organisation administrative de l’établissement. Coefficient 1.

La soutenance orale du projet d’atelier (DF 2) est validée par la commission d’examen.
L’entretien oral porte :
- sur les capacités du candidat à questionner sa pratique et à se positionner en tant que moniteur d’atelier
- la validation des compétences du moniteur d’atelier acquises en formation et mobilisées sur le terrain

Les notes sont compensables entre elles. Pour obtenir le CQFMA, le candidat doit justifier d’une note finale égale ou supérieure à 10/20.

sites

La formation de moniteur d’atelier est mise en œuvre UNIQUEMENT sur le site métropole lilloise de l'IRTS :

vert Site Métropole Lilloise à Loos

 

Retrouvez toutes les adresses des sites de l’IRTS dans la rubrique « NOS COORDONNEES ».

- Formation en cours d’emploi
Les professionnels du secteur peuvent prétendre à la formation par le biais d’un financement en lien avec leur employeur. C’est le mode de financement le plus fréquent en formation de moniteur d’atelier.

- Formation financée par le conseil Régional par l’intermédiaire du Plan Régional de Formation (PRF). Ces dernières années l’IRTS a bénéficié d’une dizaine de places financées par le Conseil Régional destinées aux candidats en situation de reconversion professionnelle ou demandeurs d’emploi, selon des critères déterminés. L’octroi de ces places est  redéfini chaque année.

- Formation par financement personnel
La formation de moniteur d'atelier peut être financée sur fonds propres. Le coût pédagogique de l'ensemble de la formation s'élève à 3539 € (tarif 2012). Le nombre de places en financement personnel est limité.

Cette liste n’est pas exhaustive, d’autres modalités de financement existent en fonction de la situation et du profil de la personne. Le financement peut se construire à partir de différentes sources (AGEFIP, CIF CDD, contrat de professionnalisation, complément en financement personnel…). 

Pour toutes questions relatives au financement, contactez-nous à l'aide de la rubrique « NOS COORDONNEES ».

Les effectifs :
Promotion 2008/2009, 27 moniteurs d'atelier sur le site métropole lilloise.
Promotion 2009/2010 : 26 moniteurs d'atelier sur le site métropole lilloise.
Promotion 2010/2011 : 35 moniteurs d'atelier sur le site métropole lilloise.
Promotion 2011/2012 : 29 moniteurs d'atelier sur le site métropole lilloise.

Résultats au CQFMA :
Session de novembre 2009 : 27 candidats présentés, 26 personnes reçues.
Session de novembre 2010 : 26 candidats présentés, 25 personnes reçues..
Session de novembre 2011 : 35 candidats présentés, 34 personnes reçues.


pdf L’insertion professionnelle des travailleurs sociaux

les plus de la formation

- Un stage long qui couvre la totalité de la formation, soit 14 mois.

- Des « Groupes d’analyse de la pratique » dans les DF1, DF2 et DF4.

- Cette formation est basée sur une dynamique de l’alternance entre formation théorique en centre de formation et formation pratique sur le terrain employeur et/ou de stage long.

- Un stage de 35 heures est à effectuer hors terrain employeur et/ou terrain de stage long  dans le but d’accroître les connaissances du candidat dans le champ du secteur social et médico-social.

Institut Régional du Travail Social, géré par l'Association Régionale du Travail Social

Copyright © 2010 IRTS Nord Pas de Calais

Siége social : Rue Ambroise Paré BP 71 59373 Loos cedex

Mentions légales I Plan du site I contactez-nous I webmaster